Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture - Indicateur FAB-FAB
L'indicateur économique FAB-FAB y compris matériel militaire et données sous le seuil
 

Résultats du mois de Septembre 2022


En moyenne mobile sur trois mois, en septembre 2022, la balance commerciale de biens poursuit sa dégradation. Elle recule de 0,9 milliard d’euros (après - 1,3 milliard d’euros en août), et s’établit à - 16,8 milliards d’euros. Cette baisse est portée, comme depuis le début de l’année, par la détérioration de la balance énergétique.

En septembre 2022, les importations continuent de croître. Elles augmentent sensiblement de 1,6 milliard pour atteindre 68,5 milliards en lien avec le renchérissement des importations énergétiques. Dans le même temps, les exportations augmentent (+0,7 milliard), et s’établissent à 51,7 milliards.

Télécharger le commentaire mensuel [PDF]

Résultats du mois de Septembre 2022

Données CVS-CJO en millions d'euros

Les échanges des 13 derniers mois

CVS/CJO Export Import Solde
09-2022 52 041 69 528 -17 487
08-2022 51 792 67 090 -15 298
07-2022 49 270 64 038 -14 768
06-2022 49 934 63 631 -13 698
05-2022 48 444 61 610 -13 165
04-2022 47 228 60 583 -13 355
03-2022 46 250 59 139 -12 889
02-2022 45 996 56 744 -10 748
01-2022 47 792 56 441 -8 649
12-2021 44 348 56 142 -11 794
11-2021 44 378 54 488 -10 109
10-2021 43 556 51 492 -7 936
09-2021 42 106 49 272 -7 166
 
Données CVS-CJO en millions d'euros

Le solde cumulé


Données CVS-CJO en milliards d'euros

Les glissements


Le glissement trimestriel est l'évolution des trois derniers mois (juillet à septembre) par rapport aux trois mois qui les précèdent.
Le glissement annuel est calculé sur la base de trois mois équivalents, un an auparavant.

Qu'est-ce que l'indicateur FAB-FAB?

L'indicateur "Echanges FAB-FAB y compris matériel militaire et données sous le seuil" traduit l'évolution globale du commerce extérieur de biens. Cet indicateur économique est établi à partir de l’ensemble des échanges de biens, y compris les échanges de matériel militaire et les données collectées autrement que par enquête dans les échanges intra-UE, également dénommés données sous le seuil.

Dans le cadre de la collecte des échanges de biens intra-UE et extra-UE, les exportations françaises sont valorisées à la frontière du pays exportateur, « franco à bord » (=FAB), et les importations françaises de marchandises sont valorisées à la frontière du pays importateur, « coûts, assurances et fret » inclus jusqu’à cette limite (=CAF).

Pour calculer cet indicateur, une correction (taux de passage CAF/FAB) est donc apportée aux importations CAF pour éliminer tous les frais liés à l'acheminement des marchandises depuis la frontière du pays partenaire jusqu'à notre frontière nationale et déterminer les importations FAB.

Une symétrie est ainsi établie dans la comptabilisation des deux flux afin de ne pas biaiser le calcul du solde commercial. Au final, l'ensemble des échanges est ainsi évalué au passage de la frontière du pays exportateur : comptabilisation FAB/FAB. LIRE LA SUITE