Vous êtes ici : Accueil > Conjoncture - Indicateur FAB-FAB
L'indicateur économique FAB-FAB y compris matériel militaire et données sous le seuil
 

Résultats du mois d'Avril 2022


En moyenne mobile sur trois mois, le solde extérieur de biens recule de nouveau sensiblement en avril 2022 (-0,6 milliard d’euros) et atteint -12,4 milliards. La dégradation du solde énergétique sous l’effet de la hausse des prix de l’énergie est une nouvelle fois la principale responsable de cette situation. Ainsi, hors énergie le solde extérieur de biens recule plus modérément sur le mois (-0,1 milliard).

En avril 2022, les importations atteignent 58,8 milliards après avoir progressé sur trois mois à un rythme soutenu et régulier de +0,8 milliard. Les exportations progressent plus modestement ce mois-ci (+0,2 milliard). En dehors d’un recul ponctuel le mois précédent, elles sont en hausse continue depuis le début d’année 2021. La hausse des importations, comme celle des exportations continue d’être avant tout tirée par celle des prix.

Télécharger le commentaire mensuel [PDF 80 Ko]

Résultats du mois d'Avril 2022

Données CVS-CJO en millions d'euros

Les échanges des 13 derniers mois

CVS/CJO Export Import Solde
04-2022 46 740 58 896 -12 156
03-2022 45 993 58 643 -12 649
02-2022 45 911 56 537 -10 627
01-2022 47 724 56 076 -8 352
12-2021 44 343 55 849 -11 506
11-2021 44 282 54 404 -10 122
10-2021 43 630 51 499 -7 870
09-2021 42 449 49 312 -6 862
08-2021 42 621 49 380 -6 758
07-2021 41 017 48 198 -7 181
06-2021 41 912 47 761 -5 849
05-2021 39 667 46 309 -6 642
04-2021 40 861 46 958 -6 098
 
Données CVS-CJO en millions d'euros

Le solde cumulé


Données CVS-CJO en milliards d'euros

Les glissements


Le glissement trimestriel est l'évolution des trois derniers mois (février à avril) par rapport aux trois mois qui les précèdent.
Le glissement annuel est calculé sur la base de trois mois équivalents, un an auparavant.

Qu'est-ce que l'indicateur FAB-FAB?

L'indicateur "Echanges FAB-FAB y compris matériel militaire et données sous le seuil" traduit l'évolution globale du commerce extérieur de biens. Cet indicateur économique est établi à partir de l’ensemble des échanges de biens, y compris les échanges de matériel militaire et les données collectées autrement que par enquête dans les échanges intra-UE, également dénommés données sous le seuil.

Dans le cadre de la collecte des échanges de biens intra-UE et extra-UE, les exportations françaises sont valorisées à la frontière du pays exportateur, « franco à bord » (=FAB), et les importations françaises de marchandises sont valorisées à la frontière du pays importateur, « coûts, assurances et fret » inclus jusqu’à cette limite (=CAF).

Pour calculer cet indicateur, une correction (taux de passage CAF/FAB) est donc apportée aux importations CAF pour éliminer tous les frais liés à l'acheminement des marchandises depuis la frontière du pays partenaire jusqu'à notre frontière nationale et déterminer les importations FAB.

Une symétrie est ainsi établie dans la comptabilisation des deux flux afin de ne pas biaiser le calcul du solde commercial. Au final, l'ensemble des échanges est ainsi évalué au passage de la frontière du pays exportateur : comptabilisation FAB/FAB. LIRE LA SUITE