Analyse trimestrielle - 1er trimestre 2020

Le solde du commerce extérieur de marchandises de la France s'établit à :

-14,268 milliards d'euros pour le 1er trimestre 2020

-3,343 milliards d'euros en mars 2020

 
Version imprimable
 
Données complémentaires



Au 1er trimestre 2020, la crise sanitaire liée au covid-19 et le début de la période de confinement ralentissent fortement les flux commerciaux : les exportations reculent de 7,3 % et les importations de 6,2 % (données FAB). Les flux de produits agricoles et agroalimentaires se maintiennent, permettant même une légère amélioration du solde agricole (+ 0,7 milliard CAF/FAB).
La chute des prix du pétrole induit une réduction du déficit énergétique de 0,8 milliard (CAF/FAB). Enfin, le solde s’améliore également pour de nombreux produits manufacturés, la baisse des importations étant plus forte que celle des exportations.
Au global, pourtant, le solde commercial FAB/FAB se détériore de 0,5 milliard d’euros par rapport au trimestre précédent et s’établit à - 14,3 milliards.
Cette baisse est exclusivement le fait des produits aéronautiques et spatiaux qui connaissent une détérioration de l’excédent sans précédent (- 3,1 milliards CAF/FAB au 1er trimestre 2020) sous l’effet d’un effondrement des livraisons au mois de mars et, dans une moindre mesure, du contrecoup en janvier des nombreuses livraisons de décembre 2019.
Solde commercial de la France (biens)

Au 1er trimestre 2020, le solde commercial FAB/FAB se détériore de 0,5 milliard et s’établit à - 14,3 milliards d’euros, après - 13,7 milliards au 4ème trimestre 2019 (figure 1). Dans un contexte de ralentissement économique majeur lié à l’épidémie de covid-19, les flux commerciaux se contractent nettement : - 7,3 % pour les exportations et - 6,2 % pour les importations.

1-  CHIFFRES CLES DU COMMERCE EXTERIEUR

Données brutes Données CVS-CJO
2018 2019 2019 2020
T1 T2 T3 T4 T1
 Solde FAB/FAB (Mds €) -62,5 -58,6 -14,8 -14,8 -15,7 -13,7 -14,3
 variation (Mds €) -4,2 3,9 -1,7 -0,1 -0,9 2,0 -0,5
 Exportations FAB (Mds €) 492,1 508,3 128,5 128,1 126,5 127,1 117,8
 taux d'évolution (%) 3,9% 3,3% 0,8% -0,3% -1,2% 0,4% -7,3%
 Importations CAF (Mds €) 554,6 566,9 143,3 143,0 142,3 140,8 132,0
 taux d'évolution (%) 4,3% 2,2% 1,9% -0,2% -0,5% -1,0% -6,2%
 Solde CAF/FAB (Mds €) -81,4 -77,9 -19,7 -19,7 -20,6 -18,5 -18,8

Source : DGDDI - y compris matériel militaire et y compris sous le seuil


Au total, le solde manufacturier se creuse de 1,4 milliard. Sous l’effet d’une diminution des flux, exception faite des produits pharmaceutiques, les soldes par produits connaissent des évolutions contrastées. Le solde aéronautique connaît une chute sans précédent (- 3,1 milliards au 1er trimestre 2020) : le début de période marque le contrecoup de ventes particulièrement élevées au 4ème trimestre 2019, tandis qu’en fin de période les demandes de reports de livraisons pèsent sur le niveau des exportations.
Le solde agricole s’améliore quant à lui, de 0,7 milliard tandis que le solde énergétique, sous l’effet d’une baisse des prix du pétrole, s’améliore de 0,8 milliard.
 

2-  SOLDE PAR PRODUITS (EN MILLIARDS D'EUROS)

T4-2019 T1-2020 Variation
 Ensemble CAF/FAB y compris matériel militaire et y compris sous le seuil -18,5 -18,8 -0,2
 dont Produits de l'agriculture (AZ) 0,4 0,7 0,2
 dont Energie (DE,C2) -10,7 -10,0 0,8
 dont Produits manufacturés (C1, C3, C4, C5) -8,4 -9,9 -1,4
  Produits des industries agroalimentaires (C1) 1,4 1,4 0,0
  Equipements mécaniques, électroniques et informatiques (C3) -8,1 -7,8 0,2
  Matériel de transport (C4) 4,6 1,9 -2,7
  dont Automobile (C29A, C29B) -4,2 -3,8 0,4
  dont Produits de l'industrie aéronautique et spatiale (C30C) 8,4 5,2 -3,1
  dont Navires et bateaux (C30A) 1,0 1,0 0,0
  Autres produits industriels (C5) -6,4 -5,4 1,0
  dont Produits pharmaceutiques (C21Z) 1,4 1,6 0,2

Source : DGDDI - données CAF/FAB, CVS-CJO

3-  EVOLUTION DES SOLDES PAR PRODUITS (…)



Pour lire la suite, téléchargez la version imprimable
 service-public.fr        legifrance.gouv.fr        gouvernement.fr        france.fr