Analyse mensuelle - août 2019

 
Le solde du commerce extérieur de marchandises de la France s'établit à :
-5,019 milliards d'euros

 
Version imprimable
 
Données complémentaires



En tendance, le solde du commerce extérieur reste stable en août, après la dégradation intervenue en juillet. En effet, les importations poursuivent une faible progression, alors que les exportations présentent un léger rebond.

Le solde est en moyenne stable de juillet à août pour l’ensemble des produits.

Solde commercial de la France (Biens) Données FAB/FAB

LE SOLDE EST STABLE EN MOYENNE SUR TROIS MOIS

En moyenne mobile, le solde est stable en août après la baisse intervenue en juillet. Le solde reste cependant tendanciellement décroissant en 2019, alors qu’il s’était amélioré fin 2018.
 
Les importations poursuivent leur progression tendancielle. En particulier, elle bénéficie depuis un an d’approvisionnements soutenus en matériel de transport et, plus récemment, d’une relance des importations de produits pharmaceutiques. De leur côté, et en dépit d’un léger rebond en août, les exportations ont, en tendance, cessé de progresser en 2019.
 
En cumul sur les 12 derniers mois, le solde est globalement stable depuis mai. Il atteint –53,7 milliards d’euros de septembre 2018 à août 2019, contre ‑58,6 milliards d’euros de septembre 2017 à août 2018.
 

1-  Montants mensuels des échanges et solde FAB/FAB (1)

En Md€  Données mensuelles Moyennes mobiles centrées trois mois (2)
08.2019 07.2019 06.2019 05.2019 MM 08.2019 MM 07.2019 MM 06.2019 MM 05.2019
Ensemble FAB/FAB (1), y compris matériel militaire et données sous le seuil
Solde -5,0 -4,5 -5,3 -3,3 -4,9 -4,9 -4,4 -4,5
Exportations 42,8 42,5 41,7 44 42,6 42,3 42,7 42,6
Importations 47,8 47 47 47,3 47,5 47,3 47,1 47,1
 Source : DGDDI


 


 

Echanges par produits Données CAF/FAB

LE SOLDE HORS ÉNERGIE CESSE DE SE DEGRADER EN AOÛT

En tendance, le solde énergétique CAF/FAB(3) est relativement stable sur les derniers mois, les échanges connaissant un léger rebond après plusieurs mois de fléchissement.
 
Hors énergie, le solde des échanges cesse de se dégrader en moyenne pour s’établir en août à –2,6 Mds€. Cependant, le rebond reste limité, et la tendance demeure à l’augmentation du déficit du fait de la croissance des importations et de la stabilisation des exportations en 2019.

2-  Soldes mensuels des échanges CAF/FAB (3): énergie et hors énergie

En Md€  Données mensuelles Moyennes mobiles centrées trois mois (2)
08.2019 07.2019 06.2019 05.2019 MM 08.2019 MM 07.2019 MM 06.2019 MM 05.2019
Ensemble CAF/FAB (3), y compris matériel militaire et données sous le seuil
Solde -6,7 -6,1 -6,9 -4,9 -6,5 -6,6 -6,0 -6,1
Énergie -3,9 -3,7 -3,9 -3,9 -3,9 -3,8 -3,8 -3,9
CAF/FAB hors énergie -2,8 -2,4 -3,0 -1,0 -2,6 -2,8 -2,2 -2,2
 Source : DGDDI

 


 

LE SOLDE EN BIENS D’INVESTISSEMENT RESTE ORIENTÉ À LA BAISSE

Le solde en biens d’investissement interrompt en août la dégradation tendancielle observée depuis un an. Le déficit est ainsi revenu à un niveau historiquement élevé.
 
Les importations sont en hausse tendancielle forte (produits des industries automobiles et aéronautiques), tandis que les exportations sont globalement stables depuis le début de l’année.

3-  Soldes mensuels des échanges CAF/FAB (3) de biens d'investissement (4)

 

LE SOLDE EST STABLE À HAUT NIVEAU POUR LES BIENS DE CONSOMMATION

En août 2019, le solde en biens de consommation demeure stable à son meilleur niveau. Le dynamisme des exportations de biens de consommation non durables ne se dément pas avec une contribution déterminante des produits pharmaceutiques, mais également de bonnes performances pour les parfums et cosmétiques ainsi que les cuirs, bagages et chaussures.
 
À l’importation, un rebond intervient depuis quatre mois en liaison avec une relance des approvisionnements pharmaceutiques.

4-  Soldes mensuels des échanges CAF/FAB (3) de biens de consommation (4)

 

 

LE SOLDE EN BIENS INTERMÉDIAIRES SE REDRESSE

Après plusieurs mois de dégradation, le solde en biens intermédiaires s’améliore légèrement dans un contexte de léger rebond des échanges en août.
 
Diffus à l’importation, ce regain est centré sur les produits métallurgiques et métalliques à l’exportation.

5-  Soldes mensuels des échanges CAF/FAB (3) de biens intermédiaires (4)

 

6-  Évolution des échanges CAF/FAB (3) de produits manufacturés par usage final (4)

En Md€  Données mensuelles Moyennes mobiles centrées trois mois (2)
08.2019 07.2019 06.2019 05.2019 MM 08.2019 MM 07.2019 MM 06.2019 MM 05.2019
Solde
Biens d'investissement -1,5 -0,9 -1,0 -0,3 -1,1 -1,1 -0,7 -0,7
Biens intermédiaires -1,4 -1,5 -1,6 -1,2 -1,4 -1,5 -1,4 -1,4
Biens de consommation -0,2 -0,4 -0,6 -0,3 -0,4 -0,4 -0,4 -0,5
Exportations
Biens d'investissement 15,5 15,6 15,3 16,0 15,5 15,5 15,6 15,5
Biens intermédiaires 11,2 10,9 10,9 11,3 11,1 11,0 11,1 11,1
Biens de consommation 12,0 12,0 11,7 12,1 12,0 11,9 11,9 11,8
Importations
Biens d'investissement 17,1 16,4 16,3 16,4 16,7 16,6 16,4 16,2
Biens intermédiaires 12,6 12,4 12,5 12,6 12,6 12,5 12,5 12,6
Biens de consommation 12,3 12,4 12,4 12,4 12,4 12,4 12,4 12,3
 Source : DGDDI  


 
(1)  Échanges FAF/FAB en Md€ corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS-CJO)
(2)  NB : Le dernier point de la moyenne centrée sur 3 mois est estimé.
(3)  Échanges CAF/FAB en Md€ corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS-CJO)
(4)  Les produits manufacturés peuvent être structurés par usage final à l’aide de la nomenclature des principaux regroupements industriels, ce qui est  particulièrement adaptée à l'analyse économique.
 
 
Pour plus de précisions sur les concepts et la méthodologie utilisés, se reporter au glossaire